Notre actualité

Analyz-Consulting

Devenir Technico-Commercial : Reconversion avec TRANSCO et Groupe Analyz Consulting!

par | Avr 14, 2021 | Non classé | 0 commentaires

Devenir Négociateur Technico-Commercial avec Transco

Depuis mi-Janvier 2021, le dispositif Transco (transition collective) est déployé sur le territoire Français. Ce dispositif va permettre aux Entreprises de proposer à leurs Salariés une reconversion professionnelle dans un métier d’avenir à fort potentiel d’emploi. Le métier de Technico-commercial ayant été identifié par le CREFOP comme métier porteur.

Pourquoi le dispositif Transco a t’il été mis en place ?

Dans un contexte économique particulièrement difficile, ce dispositif de reconversion permet aux entreprises qui rencontrent des difficultés liées à la crise sanitaire ou aux mutations du marché du travail, de proposer à leurs Salariés (qui le souhaitent), de se reconvertir vers un métier dit « d’avenir », pour lequel la demande est très forte. Ce dispositif Transco s’intègre dans le cadre du plan de relance FRANCE RELANCE.

L’objectif est clairement défini:

  1. Permettre de maintenir les compétences porteuses ou d’en développer en fonction des besoins spécifiques de chaque Régions, et ce pour répondre aux besoins des entreprises qui recrutent.
  2. Permettre d’éviter une rupture ou un licenciement pour motif économique en proposant un parcours de formation aux Salariés concernés.

Dans la pratique, toutes les entreprises peuvent bénéficier du dispositif Transco, peut importe leur taille et leur CA. Les seuls exceptions sont:

  1. Les entreprises pour lesquelles un PSE (plan de sauvegarde des emplois) est déjà en cours.
  2. Et celles pour lesquelles des ruptures collectives sont lancées sur ces mêmes métiers.
Site officiel Transition Pro

Quelles sont les démarches pour bénéficier du Transco ?

  1. Il faut au préalable identifier les emplois fragilisés au sein de votre entreprise.
  2. Ensuite, pour les entreprises de plus de 300 Salariés, il faut négocier un accord GEPP (anciennement GPEC).
  3. Pour les entreprises de moins de 300 salariés, non soumises à l’obligation de négocier sur la GEPP, l’accord pourra consister en la simple formalisation de la liste des emplois concernés. Le comité social et économique doit par ailleurs être consulté.
  4. Enfin il faut remplir le dossier de prise en charge disponible ICI.

A qui s’adresse le dispositif Transco ?

A tous les Salariés dont l’emploi est menacé (licenciement, rupture) et qui a été identifié par l’entreprise comme tel.

Pour cela le Salarié concerné doit :

  • Être volontaire (l’employeur ne pas obligé un Salarié à effectuer un parcours de reconversion);
  • Être en CDI ou en CDD ;
  • Justifier d’une ancienneté (pour les salariés en CDI : au moins 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise actuelle, peu importe la nature des contrats successifs ; pour les salariés en CDD : au moins 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des douze derniers mois, peu importe la nature des contrats successifs ;
  • Être suivi par un Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP) qui va organiser le parcours de reconversion vers un des métiers porteurs de la Région ;
  • Obtenir une autorisation d’absence de l’employeur ;
  • Conclure un accord avec l’employeur permettant de s’inscrire dans un parcours « Transco » et obtenir son engagement à financer un éventuel « reste à charge » ;
  • Réaliser une action de positionnement préalable auprès du centre de formation qui conduira la formation visant la certification au nouveau métier, ce qui permettra d’adapter la durée du parcours de formation ;
  • Occuper un emploi fragilisé mentionné dans l’accord GEPP de l’entreprise.
  • Pour les salariés en CDD doit toujours être en poste au moment du dépôt du dossier et la formation doit commencer au maximum 6 mois après la fin du contrat.

Reconversion: Et si vous deveniez Technico-commercial ?

Le métier de Technico-commercial a été identifié par le CREFOP comme un métier en pénurie de candidats à fort potentiel d’emploi dans la région des Hauts de France. Il entre donc dans le cadre du dispositif Transco et permet pour les Salariés qui le souhaitent, une reconversion professionnelle prise en charge intégralement.

Ce métier très porteur, est ouvert aussi bien aux Hommes qu’aux Femmes.

En quoi consiste le métier de Technico-commercial

Après votre reconversion professionnelle, vos missions principales en tant que négociateur technico-commercial seront d’exploiter les potentialités de vente sur un secteur géographique défini dans le respect de la politique commerciale de l’entreprise.

Le technico-commercial élabore une stratégie commerciale omnicanale, organise et met en œuvre un plan d’actions commerciales et en évalue les résultats. Il prospecte à distance et physiquement des entreprises afin de développer son portefeuille client, d’atteindre les objectifs fixés et de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il conçoit et négocie des solutions techniques de produits ou de prestations de service.

Quelle formation pour effectuer une reconversion et devenir technico-commercial ?

Notre centre de formation Groupe Analyz Consulting, vous accompagne dans votre parcours de reconversion professionnelle. Un parcours certifiant visant le titre professionnel de « Négociateur (trice) technico-commercial(e) » de niveau 5 – (BTS/DUT), équivalent à un BAC +2 et reconnu par l’état, est proposé tout au long de l’année aux Salariés et Demandeurs d’emploi souhaitant se reconvertir.

Notre centre de formation Groupe Analyz Consulting est agréé pour vous faire bénéficier du dispositif Transco, mais aussi des dispositifs habituels ( CPF (Mon compte formation), Transition pro, PRO A, Plan de développement des compétences, AIF, etc.).

Quelles sont les activités visées après avoir validé votre formation de Négociateur Technico-commercial ?

Vous venez d’effectuer votre reconversion professionnelle et vous êtes à présent disponible sur le marché de l’emploi. Voici donc une liste non exhaustive de vos futures missions:

Le négociateur technico-commercial assure une veille commerciale.

Il recherche les informations sur l’évolution du marché, de l’offre, de la concurrence, des modalités d’achat (appels d’offres), des comportements d’achat et des avis clients.

Il contacte les prospects/clients par téléphone, par des campagnes de publipostage ou de courriels, par les réseaux sociaux professionnels et lors de rencontres physiques, afin d’obtenir des rendez-vous.

Le négociateur technico-commercial recueille des informations relatives aux besoins et attentes des prospects/clients, qualifie le contact et met à jour le fichier prospects/clients à l’aide d’outils numériques et de logiciels dédiés à la gestion de la relation client.

Sur les réseaux sociaux, le négociateur technico-commercial crée un profil adapté à la fonction commerciale afin de mettre en valeur l’image de l’entreprise et contribuer à sa notoriété. Il veille constamment à son e-réputation et à celle de l’entreprise.

Le négociateur technico-commercial mène des entretiens en face à face avec des prospects/clients.

Il apporte un conseil technique adapté à leurs projets. Le négociateur technico-commercial construit une argumentation individualisée, traite les objections, négocie, conclut la vente, fixe les étapes ultérieures et prend congé.

Le négociateur technico-commercial met en œuvre des actions de fidélisation et construit une relation basée sur des échanges avec des clients, des partenaires et des prescripteurs. Il anime des communautés via les réseaux sociaux et professionnels, par l’envoi de courriel, par téléphone et lors de rencontres.

Le négociateur technico-commercial exerce ses activités dans le respect des procédures, de l’éthique et de la responsabilité sociétale de l’entreprise, sous la responsabilité d’un supérieur hiérarchique auquel il rend compte régulièrement.

Il analyse ses résultats et propose si nécessaire des mesures correctives pour atteindre ses objectifs.

Tout en restant dans le cadre fixé par l’entreprise, le négociateur technico-commercial dispose d’une large autonomie d’organisation de son activité.

Le négociateur technico-commercial est en relation avec son supérieur hiérarchique, les membres de l’équipe commerciale et les services techniques.

Dans les grandes entreprises, il est également en contact avec le service marketing pour partager les informations client.

Il est en relation commerciale avec les prospects/clients, décideurs d’entreprises, réseaux de partenaires et prescripteurs.

L’emploi nécessite des déplacements fréquents. Le négociateur technico-commercial se déplace généralement seul dans son secteur de vente. Il s’adapte aux contraintes et horaires des prospects/clients. Il utilise couramment les outils digitaux pour communiquer.

Formation Négociateur Technico-commercial :

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

  • Élaborer une stratégie commerciale omnicanale pour un secteur géographique défini
  • Prospecter et négocier une proposition commerciale

PROFIL DES STAGIAIRES

Pour qui ?

  • Reconversion ou évolution professionnelle pour les Salariés encore en poste dans le cadre du Transco, mais aussi de transition pro ou de PRO A.
  • Demandeur d’emploi
  • Salarié du privé ou de la fonction publique
  • Contrat de professionnalisation (CSP)
  • Conjoint Collaborateur
  • Sans emploi, souhaitant se qualifier
  • Commerciaux non diplômés souhaitant se qualifier

Prérequis ?

  • Une formation longue durée, demande de l’investissement et de la persévérance. La motivation est donc le prérequis principal pour suivre cette formation.
  • Sens du contact et du service.
  • BAC ou niveau BAC ou expérience significative en entreprise
  • Maitrise des outils de traitement de texte et tableur (Pack office)
  • Maitrise de l’outil informatique et d’internet (navigateur internet, mail, agenda, etc.)
  • Entretien préalable obligatoire avant l’inscription définitive avec le Responsable de la Formation

Comment financer votre reconversion professionnelle ou votre Formation de Négociateur Technico-commercial?

Formation éligible également au CPF (Mon Compte Formation) et enregistrée au RNCP (France compétence)

Par exemple, celui-ci peut être payé grâce à votre compte CPF, au dispositif Transco, Transition pro, PRO A, AIF, avec vos propres fonds, ou avec d’autres financements.

Pour connaitre les modalités de prises en charge, contactez-nous.

Cette formation diplômante est éligible au CPF (Compte personnel de formation).

Si votre compte CPF n’est pas suffisamment crédité, il existe des financements complémentaires possibles: Pôle Emploi, Agefiph (pour les personnes en situation de handicap), caisse de retraite complémentaire, caisse d’assurance maladie, conseil départemental, etc.

Si vous êtes salarié, il existe des possibilités supplémentaires de prise en charge totale du coût de la formation: Dispositif PRO A (contrat de professionnalisation ou reconversion professionnelle), Congé de Reclassement, …

Dans tous les cas, l’ensemble des ces aides sont toujours mobilisées en complément des euros disponibles sur votre compte CPF. Pour tous renseignements : cliquez sur ici .

Groupe Analyz Consulting – Notre métier: Vous accompagner !

Nous suivre sur Linkedin.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *